Comment ?

L’anamnèse : Dans un premier temps, nous aurons un entretien qui nous permettra d’abord de faire connaissance et surtout d’instaurer un climat de confiance.

Nous devrons identifier clairement votre demande et trouver ensemble son origine possible afin de pouvoir adapter les séances. Définir la stratégie à adopter face à votre demande sera une étape indispensable au bon déroulement des séances.

La séance d’hypnoseLe travail en HypnoseLa sortie d’hypnoseL’entretien post-hypnotique

Nous procéderons ensuite à votre mise en transe. L’induction hypnotique variera en fonction de chacun. Je ferai appel à votre attention dans un premier temps afin de vous mener sur une focalisation intérieure. La séance sera adaptée selon vos besoins et je vous guiderai pas à pas en toute sécurité.

Pour modifier une habitude ou réparer une fracture intérieure, je guiderai votre inconscient afin qu’il choisisse au mieux une autre porte de sortie à votre problème. Parfois vous aurez besoin de prêter attention à ce que je dirai, parfois moins. Il faut savoir qu’en hypnothérapie ericksonienne, les procédés utilisés et énoncés ne sont jamais des ordres qu’il faut suivre impérativement. Ils sont simplement porteurs d’idées nouvelles et permettent de remettre en route le processus d’évolution. 

La sortie d’hypnose se fera de façon progressive et relaxante. Vous serez peut-être un peu désorienté et il vous faudra parfois quelques minutes pour reprendre clairement vos esprits.

Nous ferons un entretien rapide sur vos impressions vécues lors de la séance. En effet, cela me sera indispensable, d’abord pour connaitre votre état d’esprit et votre ressenti pendant la transe, et surtout pour adapter au besoin la séance suivante.

La communication est une partie essentielle sur la route du mieux-être . Les séances seront espacées d’une semaine à quinze jours. Leur nombre variera en fonction de chaque personne. Même s’il est difficile de prévoir un nombre défini, souvenez-vous que l’hypnose ericksonienne fait partie des thérapies dites « brèves ».

Retenez également que l’hypnose thérapeutique est un outil qui respecte votre écologie et votre intégrité. En outre, elle ne se substitue pas à la médecine. Il est donc important de continuer tout traitement médical s’il y a lieu.